03/12/2004

Actions humanitaires

Action humanitaire SOS Enfants en Angola


Aide aux enfants des rues et aux jeunes mères célibataires en Angola
Depuis sa création en 1999, Humanitas SOS développe avec l'aide de SOS Enfants des projets de coopération avec le système hospitalier public de Lobito, assurant une fourniture en matériel médical et médicaments.

SOS Enfants accompagne également Humanitas SOS dans son action à Lobito auprès des personnes les plus vulnérables : familles démunies, jeunes mères seules, malades isolés, enfants des rues.

Un centre d'accueil pour enfants des rues


Humanitas SOS a recensé dans la région de Lobito un grand nombre de très jeunes filles enceintes ou déjà mères, âgées de 13 à 16 ans.
Aide aux enfants des rues et aux jeunes mères célibataires en Angola
La situation de ces jeunes mères célibataires est très préoccupante : non scolarisées pour la plupart, n'ayant ni formation professionnelle ni moyen de subsistance, elles n'ont souvent d'autre issue que la prostitution, avec tout ce que cela implique, pour elle-mêmes et pour leur bébé.

Afin de rompre cette fatalité, Humanitas SOS projette l'ouverture d'un centre d'accueil offrant à ces jeunes filles la possibilité de poursuivre des études et d'entamer une formation professionnelle, assurant ainsi leur avenir et celui de leur enfant.

Les travaux de construction de ce centre pour enfants des rues à Lobito ont démarré en 2004.

Ce centre aidera à sortir de la prostitution un grand nombre de jeunes filles et d'enfants de la rue.


Action humanitaire SOS Enfants
en Equateur


SOS Enfants soutient l'action de la Fondation Tío, créée en Equateur par Thierry Rouzaud.
Aide aux enfants des rues et tourisme solidaire en Equateur
Située à proximité de Quito, la Fondation Tío recueille des enfants particulièrement défavorisés, enfants des rues ou sans attache.

Pour financer une partie du fonctionnement de la Fondation, des parrainages d'enfants des rues sont proposés et un projet original a été mis en place.

A côté des bâtiments principaux de la Fondation, un gîte pour touristes a été ouvert, l’Hostal Tio.

Avec une capacité d'accueil d'une vingtaine de personnes, l'Hostal Tío vient s'inscrire dans le courant du tourisme solidaire.

A quelques kilomètres de Quito, il accueille ceux qui désirent connaître un autre visage de l'Equateur et participer, de près ou d'un peu plus loin, à la vie de la Fondation.

Activité génératrice de revenus, ce gîte permet à la Fondation une plus grande autonomie financière.

Dans le souci d'accroître encore cette autonomie, Thierry Rouzaud organise également des circuits touristiques.


SOS Enfants au Burkina Faso
Lutte contre la désertification et développement agricole

L'association Zoramb Naagtaaba ou A.Z.N
dont le nom signifie les hommes qui se rencontrent regroupe 6 villages sahéliens situés à 60 km au nord de Ouagadougou : Guié, Lindi, Douré, Samissi, Kouïla et Namassa.

Soutenue par SOS Enfants depuis sa création en 1989, cette organisation paysanne oeuvre à l'amélioration des conditions de vie en plein coeur du pays mossi, dans une région marquée par une forte dégradation de l'environnement, faune, flore et sols.

Essentiellement centrée sur l'agriculture et l'écologie à ses débuts, l'A.Z.N a mis au point une technique originale de lutte contre l'avancée du désert par la restructuration des sols.
Son action s'est peu à peu diversifiée. Dès 1995, l'association a développé deux autres domaines d'intervention, la santé et la formation.

Le développement agricole durable

Lutte contre la désertification : le programme

Lutte anti-érosive

Le bocage sahélien

Faire reculer le désert par un embocagement massif

Et voir reverdir le désert...



VOUS aussi, aujourd'hui,
faites REVERDIR le désert !!!




Action humanitaire SOS Enfants en
République Démocratique du Congo



En partenariat avec l'association locale CACUDEKI (centre d'animation culture et développement de Kirumba), SOS Enfants appuie des initiatives de groupements villageois manifestant une profonde volonté d'assurer le développement économique de leur région.

Un vaste projet est actuellement en phase de mise en place, incluant un large volet micro-crédit et aide à la création d'emploi, un volet scolarisation des enfants ainsi qu'un volet formation informatique.


Campagne d'inscription à l'état-civil

Crédits rotatifs :
le micro-crédit au service
du développement social local

Scolarisation
Favoriser l'accès à l'enseignement pour tous par la
construction et la réhabilitation d'écoles à Kirungu

Crédits rotatifs
Le micro-crédit au service du développement social dans la région des Grands Lacs

Enfants de la rue
Identification, écoute, aide à la réinsertion des enfants de la rue du rond-point Ngaba à Kinshasa

12:05 Écrit par SOS Enfants | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |